Séries TV : Un nouveau Kunta Kinté débarque à la télé

Autre Presse | | Cinéma

kunta-kunte

À partir de ce soir, et pendant quatre semaines, la chaîne de la TNT n°23 diffuse la série Roots. Ce remake de la série du même nom, elle-même adaptée du livre d’Alex Haley paru en 1976, retrace la vie de Kunta Kinté, guerrier mandingue capturé en Gambie et déporté vers les États-Unis lors de la traite négrière.

C’est en 1976 que l’écrivain Alex Haley, co-auteur de L’autobiographie de Malcolm X en 1965, publie Roots : The saga of an American Family. Retraçant le passé des Africains-Américains depuis leur terre d’origine, en passant par la traite négrière, l’esclavage, la guerre de Sécession, l’émancipation, la ségrégation jusqu’aux luttes du XXe siècle, Roots devient l’un des best-sellers de la littérature américaine, au point de devenir un objet d’étude à l’université.

Couronné du Prix Pulitzer en 1977, la même année une série éponyme de huit épisodes est diffusée, captivant à l’époque entre 80 et 130 millions de téléspectateurs, soit environ 50% des ménages disposant de la télévision !

La chaîne américaine History vient d’en realiser un remake de quatre épisodes d’environ 1h30 chacun.

 

Malachi Kirby est Kunta kinté

Dotée d’un budget de 50 millions de dollars, la réalisation à bien évolué par rapport à 1977, mais elle a conservé les mêmes fils conducteurs : la transmission de génération en génération des racines et la recherche de la liberté.

Côté distribution, on croise dans ce remake des acteurs reconnus comme Forest Whitaker, Emayatzy Corinealdi, Jonathan Rhys Meyers, le rappeur T.I. ou encore Laurence Fishburne qui interprète la voix-off. Mais le rôle star de ce remake, à savoir Kunta Kinté, est tenu par le jeune Britannique Malachi Kirby.

En attendant le très attendu The Birth of a Nation, sur l’histoire de Nat Turner, ce remake est une bonne occasion de se replonger dans l’oeuvre d’Alex Haley.

 

Source : JeuneAfrique