Jeu éducatif télé : « Le monde en vert » pour un environnement sain pour tous

100pour100culture | | Média

thomas-makayaC’est une vérité de la palisse d’affirmer que la survie de  notre planète se voit quotidiennement confrontée à nombre de nuisances.  Heureusement les hommes finissent par prendre conscience des questions liées à la préservation de l’humanité.

Le réchauffement climatique est une des préoccupations récurrentes objet de multiples conventions internationales à minima susceptibles de moduler les gaz à effet de serre qui empoisonnent l’équilibre écologique de notre globe. L’Afrique n’est pas en reste. La plupart des Etats Africains s’y engagent aux côtés des Puissances Occidentales à veiller aux grains.

L’acuité des nuisances diverses faites à l’environnement via l’air, le sol, l’eau a interpellé une Agence Com Event TFM VISION basée à Abidjan qui projette d’initier un grand jeu concours télé inter actif baptisé « LE MONDE EN VERT ».

Les objectifs de ce jeu éducatif est de sensibiliser via les médias les jeunes de l’espace francophone dans un premier temps avant de s’étendre aux autres aux bienfaits de la protection de la nature et du développement durable.

Cette idée inédite qui se décline en trois phases va se matérialiser au deuxième trimestre de l’année 2017.

La phase QUIZZ télé finale de la compétition réalisée aux normes de standards internationaux  est prévue au mois de juillet en plein cœur des Jeux de la Francophonie.  Mais déjà, des institutions telles que le PNUE,  l’OIF, le ministère ivoirien de l’Environnement, le District d’Abidjan se disent prêtes à apporter leur appui à ce concept novateur qui verra compétir les jeunes de l’espace francophone à un jeu de culture environnementale. Le Meilleur d’entre eux se verra couronner du PRIX JEUNE AMBASSADEUR DE L’ENVIRONNEMENT TROPHÉE  2017 .

A terme « LE MONDE EN VERT » jeu ludique et éducatif  entend s’institutionnaliser de manière  périodique dans le but de  promouvoir les bons réflexes, l’amour, le respect, la protection et la préservation de l’environnement aux jeunes et futures générations. Le droit à un environnement saint est un droit de l’homme consacré dans les différentes instruments protecteurs des droits de l’homme. C’est dire combien les questions environnementales intéressent tout le monde. C’est pourquoi, l’appel est lancé à toutes les institutions, entreprises privées ou publiques soucieuses des problèmes environnementaux pour qu’elles soutiennent l’initiative en qualité de partenaires et s’associent à cette opération médiatique de sensibilisation.

 

Thomas Makaya

Journaliste Concepteur évènementiel

Coordonnateur LE MONDE EN VERT.