Deuil/ Jean-Marc Guirandou : La perte d’un grand entrepreneur culturel ivoirien

Firmin Koto | | Musique

jean-marc-guirandouLa sale nouvelle est tombée ce 9 octobre 2016 au petit matin comme un couperet ! c’est la consternation totale, Jean Marc Guirandou celui là même qui a permis au Rap ivoirien de connaitre son temps de gloire dans les années 90 vient te tirer sa révérence suite à un accident de la circulation survenu ce 9 octobre sur le coup de 6 heures du matin.

Selon des témoignages il a été fauché brutalement par la mort alors qu’il reliait l’axe Abidjan-Bonoua sur une moto grosse cylindrée en compagnie d’une jeune dame qui s’en serait sortie vivante et internée au CHU de Cocody.

Le drame se serait produit au rond point du quartier Anani juste après Port-Bouet et avant d’emprunter l’autoroute de Grand-Bassam. Bien que les circonstances de cette mort tragique n’ait pas encore livré tout ses secrets, notons que la mort de Jean Marc Guirandou représente une grande perte dans le milieu du show-biz ivoirien.

Cost To Coast production son label exclusivement hip hop créé en 1996 a été cette structure qui a permis l’éclosion de plusieurs artistes ivoirien évoluant dans le Rap, notamment feu Ange Maxime Bahoua plus connu sous le pseudonyme « Almaghty », qui a tiré sa révérence en 2014. C’était au milieu des années 90, où le rap dominait encore les autres rythmes urbains en Côte d’Ivoire. Son album a sonné son heure de gloire lorsque son chemin a croisé celui du directeur général de Coast To Coast. ‘’Le Dieu du Swing’’ produit par, desormais feu Jean-Marc Guirandou et sa société s’était écouler à plus de 10.000 exemplaires le jour de sa sortie.

C’était une première en Côte D’Ivoire qui lui avait permis de prendre ses galons. Le rendant inévitablement incontournable dans le milieu du Rap à travers ses productions, ses collaborations et ses différentes organisations.

Quelques années plus tard, Coast To Coast Production va révéler au monde entier un autre artiste talentueux : Yao Billy Serges alias Billy Billy. La collaboration avec ce rappeur atypique au verbe cru va durer 7 ans. Durant cette période, Cost To Coast va gérer la carrière et la production des œuvres musicales de l’artiste jusqu’à leur séparation. Depuis 2014, Coast To Coast a signé avec le rappeur Sénégalais Didier Awadi et entreprenait pas mal d’activités ou était toujours dans le collimateurs des grandes organisations d’évènements dans le show-biz. Jean-Marc Guirandou, avait décidé de se séparer de Billy Billy parce qu’il voulait recruter d’autres artistes pour attaquer le marché international. Rip , GRAND ARTISAN DE LA CULTURE.

 

Firmin KOTO