20 ans d’Africa Search: Abidjan s’inspire du parcours de jeunes africains

Sephora Damack | | Evènements

didier-acouetey

Détecter les cadres africains et les placer dans les multi nationales à travers le monde, tout en développant des ressources humaines pour l’Afrique  telle est la ligne de conduite que se donne depuis 20 ans maintenant le groupe Africa Search. Qui récemment à procédé à la commémoration de ce vingtième  anniversaire dans la capitale ivoirienne.

La cérémonie a eu lieu au Radisson Hôtel Blu  et à permis aux convives de s’approprier la philosophie  du groupe, son parcours, ses initiatives en faveur du développement  du continent africain de même que ses projet futurs pour la dynamisation de l’Afrique.

Avec des bureaux à Paris, Washington, Dakar, Lomé, Abidjan, Cotonou, Douala et Johannesburg, AfricSearch est reconnu comme l’un des premiers cabinets internationaux œuvrant à la promotion et au développement des compétences sur le continent africain.

Le thème central de cette célébration était « Capital Humain Africain: Réinventer le futur ». Et pour cause ? L’Afrique, comme le reste du monde, est confrontée à une crise de chômage touchant majoritairement la jeunesse.

10 à 12 millions de jeunes arrivent chaque année sur le marché du travail en Afrique, mais très peu réussissent à trouver un emploi, notamment dans le secteur privé. Ainsi, en dépit de la croissance économique et l’augmentation de l’investissement observées ces dernières années en Afrique, cette croissance s’est traduite par un faible volume de création d’emplois.

La célébration des 20 ans du groupe fondé par Didier Acouetey à ainsi donner une occasion unique aux convives  d’échanger sur les meilleures pratiques en matière de création d’emplois dans le monde, de mettre en exergue les compétences dont l’Afrique a besoin pour son développement,  ainsi que les modèles éducatifs qui peuvent favoriser une meilleure adéquation entre l’offre et la demande de compétences.

La commémoration de ces 20 ans d’existence a donc donné lieu à des échanges sur la nécessaire révolution des compétences en Afrique, le lancement de « l’Observatoire Africain de l’Emploi et des compétences », des remises de prix, etc. plusieurs invités parmi lesquels les ministres  Jean-Louis Billon et Sidi Touré , Yacine Fal, Représentante Résidente de la Banque Africaine de développement au Maroc , Akossy Bendjo, Président de la Fondation Benianh, ; Paulo Gomes  Président Groupe Constelor, ont répondu présent à l’appel de Didier Acouetey.

Sephora D