Loza Maléombho une étoile qui brille de milles feux à Abidjan

Sephora Damack | | Mode

Loza-Maleombho

La talentueuse créatrice ivoirienne de renommée internationale Loza Maléombho, a fait sensation lors de l’ouverture de la présentation de sa série photo intitulée #AlienEdits.

La cérémonie qui a rassemblée de grands noms des arts et de la culture en Côte d’Ivoire à la galerie Louisimone Guirandou , a permis de témoigner de la grandeur d’esprit mais surtout du talent de cette pépite ivoirienne.

Loza Maléombho est un nom bien connu dans le milieu des arts. .#AlienEdits qu’elle offre en partage aux férus des arts plastiques sur les cimaises abidjanaises après l’avoir présentée en off du Dak’Art, en mai dernier dans la capitale sénégalaise, est une série de photographies de portraits et d’autoportraits, avec une mise en lumière artistique du phénomène social qu’est le « selfie », en vogue avec l’ère des Smartphones. Car, sous le sceau de la contemporanéité, l’artiste souhaitant exprimer sa créativité au-delà de la mode et s’engager dans une quête de l’altérité tout en affirmant son identité, nègre et universelle.

Loza créé #AlienEdits pour répondre positivement aux jugements portés sur la population noire. Cette série de photos a maintenant évolué pour célébrer la diversité culturelle. En utilisant des objets symboliques et en les plaçant sur la tête du sujet, Loza célèbre la femme africaine transportant sa charge. Le cou allongé rappelle la grâce extraordinaire et l’élégance naturelle de la femme noire. Ce cou allongé élevant la tête du personnage est aussi représentatif de la lutte contre les clichés sociaux.

Jeune, rebelle, fougueuse et atypique cette jeune demoiselle pleine d’énergie la jeune artiste est également célébrée par les professionnels de la mode à l’international. Sélectionnée en première liste de Vogue Talents (Vogue Italie), classée 7e par Forbes Afrique sur la liste des 30 jeunes entrepreneurs africains de moins de 30 ans les plus prometteurs, Loza fait partie des stars américaines qui ont participé à la campagne de mode du géant H&M, #Hmclosetheloop.

En tant que créatrice de mode la jeune femme a vu son nom se propulser sur la scène internationale lors de la diffusion du clip « Formation » de la chanteuse américaine Beyoncé. Diffusé le 6 février 2016. On y voit à gauche de la chanteuse un personnage habillé dans une création de la collection « Zaouli » printemps/ été 2016 de la jeune styliste. La tenue est un savant mélange de tissus traditionnels Akan à de la soie et autres parures moderne.

Pour la petite histoire, Lola a été contacté par une des stylistes de la star américaine Alors qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Cette dernière lui demande de fournir deux prototypes pour le prochain clip de Beyoncé. « Beaucoup de créateurs sont sollicités par Beyoncé pour ses vidéos, donc d’expérience je sais que cela ne signifie pas forcément que l’on sera retenu », avance la jeune dame.

Influencé par la Côte d’Ivoire et les Usa, Loza Maléombho essai de transposer ces deux cultures dans toutes ses créations. Ce qui lui vaut d’ailleurs d’être convoitées dans des milieux très huppés. L’originalité de ses créations séduit de plus en plus, en témoigne l’admiration que toute la famille Knowless lui voue. car déjà en février 2015, la jeune femme de 30 ans avait fait parler d’elle lorsque la petite sœur de Beyoncé , l’a mise en avant dans la série « Black Designer Spotlight », sur Saint Heron, une compilation de 11 artistes indépendants qui se veut un espace d’expression d’art et de musique, produit par le label de Solange Knowless.

Née au Brésil, ayant grandi entre la Côte d’Ivoire et les Etats Unis, Loza est diplômée de l’université́ des Arts de Philadelphie avec un Bachelor de Beaux-arts en infographie. Dès la fin de ses études, elle débute sa carrière de styliste à New York chez Zara, Diesel, puis Bloomingdale auprès des stylistes Jill Stuart, Yigal Azrouël et Cynthia Rowley. En 2009, elle fonde une marque de mode éponyme qu’elle base en Côte d’Ivoire. Sa marque de prêt-à-porter et d’accessoires pour femmes a été présentée dans les non moins influents magazines de mode que sont Vogue, Elle, Marie- Claire et bien d’autres.

 

Sephora Damack