Eric GUETTEY: Rendre visible la richesse et la diversité de la création contemporaine africaine

Desire Amani | | Diaspora

ERIC GUETTEY

Un homme dont le corps est riche spirituellement, conserve culturellement cette prédisposition de percevoir la vie sous un autre angle. Généralement heureux, il ne collectionne que des succès dans tout ce qu’il entreprend comme œuvre humaine. Cette singularité fait de lui une pièce maîtresse et donc apte à mettre cette richesse au service de son prochain. C’est bien cette ambition que cultive l’internationale célébrité, le promoteur culturel Eric GUETTEY.

Installé en France depuis 20 ans ; Eric GUETTEY est passionné par le développement de projets culturels autour des artistes contemporains africains et plus spécialement des artistes ivoiriens qui représentent aujourd’hui une richesse culturelle au niveau mondial, encore trop peu connue.

Or, dans le contexte ivoirien actuel d’émergence d’une nation et de développement économique, il paraît fondamental de travailler parallèlement à la diffusion de la culture ivoirienne contemporaine par le biais de la mise en valeur du vivier des créateurs de notre pays.

Son activité au quotidien consiste à : faire mieux connaître les artistes Africains contemporains dans le monde par le biais de partenariats avec leurs homologues étrangers, et la mise en réseau avec les galeries d’arts ,travailler leur image pour accroître leur visibilité sur le marché international de l’art ,aider les artistes à se vendre à l’étranger, à mieux vivre ainsi de leur profession et à participer au développement économique de leur pays ,mettre en place un réseau entre les institutions culturelles des pays du sud et d’Europe.

Eric GUETTEY a été à l’origine de la souscription de l’atelier d’artiste « Christian LATTIER » à la cité internationale des arts de Paris par la Côte-d’Ivoire, devenue ainsi le premier pays d’Afrique subsaharienne à disposer d’une résidence d’artiste dans ce lieu prestigieux.

La vitrine qu’offre la cité internationale des arts de Paris, située dans une ville qui représente une plate-forme incontournable pour les artistes voulant se lancer sur le marché de l’art international, présente une véritable opportunité pour donner une aura internationale aux artistes Ivoiriens.

Le premier artiste à occuper cet atelier-résidence cette année a été Pascal KONAN, un jeune artiste Ivoirien de grand talent. Son travail évoque un thème fondamental en terme d’enjeu de notre monde contemporain : la thématique du développement durable et plus spécifiquement le traitement du problème environnemental dans les sociétés africaines.

C’est une problématique également qui touche les relations Nord-Sud puisque force est de constater que l’émergence d’une conscience accrue des conséquences négatives de certains déchets (électroniques) sur l’environnement dans les pays du nord se fait au détriment de ceux du sud, qui se trouvent en position de recevoir ces déchets sans maîtrise des techniques nécessaires pour les traiter sans dommages pour l’environnement.

Le travail de Pascal KONAN illustre de façon magistrale à quel point l’art peut être le point de départ et le vecteur de profondes réflexions sur des questions essentielles de nos sociétés.

L’objectif du travail d’Eric GUETTEY est justement de  rendre visible la richesse et la diversité de la création contemporaine africaine, en donnant la parole à des artistes africains travaillant entre continents Africain et Européen ; et ayant des messages forts sur les réalités des relations nord-sud aujourd’hui.

N’oublions pas que nous vivons actuellement dans un contexte de mondialisation, dans lequel le rayonnement des créateurs et des artistes est le signe et l’un des ressorts du dynamisme d’une nation.

En cette nouvelle année de 2016, l’heure est pour Eric GUETTEY, ce promoteur culturel infatigable, de ne plus rester dans l’ombre des médias.

Désiré AMANI