Interview/FELYNE (mannequin) : « Je suis un mannequin qui n’oublie pas ses origines et ses compatriotes »

Firmin Koto | | Mode

Photographe: Joel Dubourd
coiffure: GlamOur extensions
styliste: Antonio Urzi

FELYNE est un  Top model née à Paris. Originaire des Antilles, elle fait ses premiers pas dans la mode grâce à un concours de beauté où elle remporta le titre de Miss France Outremer…Suivront différents contrats publicitaires, de mode, et de défilés qui lui permirent de gagner en expérience et notoriété, sans jamais perdre l’objectif de porter la lumière sur sa Caraïbe adorée. Votre magazine préféré 100%culture.com l’a rencontré pour une interview exclusive. Entretien.

Bonjour Félyne, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de 100%culture.com ?

Bonjour, je suis originaire des Antilles françaises et exerce le métier de mannequin en Europe particulièrement.

Comment êtes-vous venue à la mode ?

Grâce à un concours de beauté (Miss France Outremer), que j’ai remporté et au soutien de mon coiffeur (Taj de Hairytaj), qui a su me conseiller et me donner une orientation et une identité artistique, il est d’ailleurs, toujours mon conseiller en image et mon coiffeur personnel.

Entre lingerie féminine, extensions de cheveux, vêtements, cosmétiques…, on vous retrouve sous différentes  coupures. Alors que doit-on retenir de vous en tant que mannequin ?

Il est vrai que l’on a la possibilité de me voir présenter différents produits, et, c’est là le principe même du métier de mannequin. Cela me permet de montrer les différentes facettes de mon métier et mon côté actrice également. Car pour réussir à changer de style de tête et d’attitude, il faut être un peu comédienne, savoir comment  faire passer un message, une émotion sur papier glacé …..C’est une réelle performance qui nécessite du travail et de la persévérance.

On vous retrouve souvent dans des défilés insolites comme dans un avion en plein vol par exemple. Expliquez-nous la petite histoire ?

Oh, spectaculaire et novatrice expérience que fût ce défilé organisé par la compagnie aérienne air caraïbes qui a pris une excellente initiative en réunissant différents protagonistes afro-caribéens de la mode et d’offrir ce spectacle en plein vol.

Suite à un concours organisé par leurs soins, j’ai eu l’honneur avec deux camarades d’être sélectionnée pour participer à cette prodigieuse aventure qui restera dans ma mémoire. La moitié de l’avion était réservée à la presse nationale et internationale ainsi qu’aux responsables de la compagnie, et l’autre, à de chanceux voyageurs qui ont tous appréciés le spectacle. Sachant la complexité de réaliser une telle manifestation dans un avion aux vues des normes de sécurités à respecter, je salue la prodigieuse organisation et le professionnalisme dont a fait preuve l’équipe responsable. Ce fut très réussi.

Considérez-vous votre sélection dans le jury off au dernier Festival de Cannes comme une reconnaissance ou une consécration ?

Une sorte de reconnaissance oui. Mais je l’ai plus perçue comme une opportunité concrète de pouvoir faire la lumière sur la Caraïbe et les talents dont elle regorge, en présence des professionnels du 7ème art et de la presse internationale. J’ai donc, tenue à collaborer avec : Jessica Jordan (styliste antillaise), Iman Ayssi (styliste africain), Glamour extensions (meilleure extensionniste des Antilles) et hairytaj (coiffeur, visagiste, coloriste et maquilleur antillais) entre autre….

Etes-vous finalement  un mannequin pour people ?

Je suis un mannequin qui n’oublie pas ses origines et ses compatriotes. J’ai de nombreux fans, particulièrement aux Antilles. C’est grâce à leur soutien que je réussi et persévère dans ce domaine. Je suis donc, mannequin pour tous ceux qui sont sensibles à mon travail…

Est-ce aussi à croire que vous n’êtes qu’une égérie que pour des marques de luxe ?

Je n’ai pas cette prétention ! Toutefois, je suis fière d’apporter de la différence dans ce monde très fermé que représente le luxe. Monde où il y a beaucoup d’appelés, mais si peu d’élus.

On vous sait aussi en contact avec la famille Jackson et bien d’autres renommées comme le couturier Italien Antonio Urzi. Comment en arrive-t-on à de telles performances ?

Antonio Urzi a été un des stylistes du grand Giorgio Armani et habille la chanteuse Lady Gaga. Il a été sensible à mon charisme et moi à son indéniable talent.

Rester soi-même, est le meilleur conseil que je puisse donner.

Monsieur Jackson m’a approché en ces circonstances, durant son gala de charité, il a, dit-il,  perçu mon authenticité et m’a gratifié de ces précieux conseils à appliquer pour le développement de mon association.

vous êtes engagée dans le caritatif à travers l’association « Inspiration » dont vous êtes la présidente. Que renferme cette initiative ?

« Inspiration », dont je suis la co-fondatrice avec Dinah Effoudou, a pour but de fédérer la générosité des différents donateurs, afin de récompenser et soutenir financièrement les efforts des nombreuses associations œuvrant dans différents pays, pour venir en aide aux femmes dans le besoin.

C’est dans ce cadre que j’ai eu l’honneur de rencontrer une femme exceptionnelle, la baronne Cécile De Massy de Monaco, fondatrice et présidente du célèbre Ladies lunch, qui fête ses dix ans cette année. Elle multiplie, sous la présidence honorifique de SAS Princesse Charlène de la Principauté de Monaco, les actions caritatives au profit des enfants dans le besoin.

Son expérience nous est  indispensable afin d’être rapidement efficace.

 Vous vient-il à l’idée de créer  votre propre ligne de vêtement ?

Effectivement, c’est une idée qui me traverse l’esprit, mais c’est encore très embryonnaire.

Connaissez-vous l’Afrique ?

Malheureusement, très peu, mais je compte y remédier !

Que répondriez-vous à une sollicitation d’un styliste- modéliste africain  pour être l’égérie de sa marque ?

Je dirai que, quelque soit l’origine de ce styliste, l’important est qu’il ait un réel talent lucratif à mettre en avant.

Que peut bien être une journée d’un mannequin comme vous ?

Oh ! Peu de sommeil, de nombreux rendez-vous professionnels (séances photos, castings, promo, association etc..) soirée et galas, voyage… bref pas de tout repos !

Avez-vous d’autres passions à  part la mode ?

Le cinéma 

Quelle est votre situation matrimoniale ?

Célibataire

Avez-vous un mot de fin ?

Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n’ont pas de prix.

Merci.

Félyne model digest : fruits, légumes et produits de la mer

Plat préféré : courgettes et noix de Saint-Jacques poêlées

Couleur préférée : bleu turquoise

Signe zodiaque : scorpion

Sport préféré : athlétisme

Animal préféré : jaguar

Fleur préférée : pivoine

Pays de rêve : Brésil

Firmin Koto