Mode et Design : Nelly Eurydice Boly, l’art de décorer l’art

Desire Amani | | Mode
Mode-et-Design-Nelly-Eurydice-Boly
Jeune artiste dans l’âme des pensées, Nelly Eurydice Boly est née le 18 Avril 1987 dans la région montagneuse de la Côte d’Ivoire à Man.  D’un père officier supérieure de la gendarmerie et d’une mère secrétaire de direction, notre séduisante Nelly, guidée par cette fibre sensorielle, artistique très aiguisée tombe amoureuse et se marie à l’Art de décorer l’Art.
 
Une intelligence sensorielle épointée
 
Passionnée d’autant plus par sa protectrice mère,  couturière de formation,  Eurydice Boly découvre très tôt cette envie de faire naître la créativité par les voies du design des objets à ses temps libres. Elle réalise rien qu’en regardant sa mère souvent dans sa motricité, sa première performance dès l’âge de 8 ans, une série de vêtements de poupées. Elle prend alors goût et ne peut plus s’en défaire. Quelques années plus tard, elle apporte tes touches personnalisées à ces vêtements et confectionne sa première robe sans l’aide de sa tendre maman, mais avec la machine à coudre de celle-ci.
 
Une enfance sous la flamme du succès
 
Orientée au Lycée Jeunes filles de Bouaké en 2000, elle poursuit ses études au Lycée Mamie Adjoua de la Capitale économique Yamoussoukro jusqu’en 2006 où elle brille artistiquement d’une présence très accrue en danse, mode, arts du spectacle, les arts visuels et autres.
Une fois sur le sol Abidjanais, comme une feuille de route pour son propre avenir, elle aborde une autre formation en droit à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO).
Diplômée en droit, Eurydice Boly découvre l’univers caché, mercantile de l’art et lance sa page sur les réseaux sociaux, en Janvier 2011.
 
Une voie vers la créativité
 
Sur Facebook « FASH’LLY » gagne en maturité comme toutes boutiques de ventes en ligne. Elle reçoit dès lors de tous les continents, des commandes très conséquentes. La pratique artistique de cette ainée du couple Boly, se focalise sur la revalorisation des matières textiles (pagnes Wax, Hollandais) sur des objets usuels de notre contemporain. Une autre manière de redonner une autre vitalité à ces accessoires de beauté et d’ailleurs.
 Installée à Paris dans la Capitale Française, depuis 2014, cette beauté similaire au diamant brut, conjugue sa vie entre études et passion. Ce trésor qu’elle tient avec magie pour nourrir l’âme du design, marque avec acuité sa dévotion au service de la transdisciplinarité et du métissage des cultures à travers les frontières.
Discrète et même devenue presqu’invisible au passage, Nelly Eurydice Boly incarne d’une visibilité légendaire,  cette dextérité  créative sous les étincelles de la jouissance absolue, comme norme esthétique.
 
Son exposition dans la Capitale Parisienne en 2014, comme le souligne son parrain, « son altesse » Ibrahim Trahoret,  a été pour cette artiste-accessoiriste, une ouverture au monde artistique.
Bon courage et toutes nos félicitations à toi l’artiste.
 
Désiré Amani