Mory Touré, La nouvelle coqueluche de « Radio Afrika »

Desire Amani | | Diaspora

RADIO-AFRICAMory Touré… Ce passionné des cultures est richement investi dans l’art de transmettre les valeurs culturelles des sociétés originaires du continent Africain au reste du monde sans toute fois ignorer celui-là même, qui depuis la nuit des temps aspire cette étiquette de « berceau de l’humanité ».

« Donner le meilleur de soi pour nourrir l’avenir dans toute sa plénitude spirale» semble une grande mission, d’où un véritable challenge qui se confond dans le quotidien de notre très cher « routier vaillant » des ondes radiophoniques.

 Présent dans tous les carrefours culturels, à toutes les frontières du monde de l’art, Mory Touré offre son intimité raisonnée à la planète des arts pluriels.

Qui serait donc Mory Touré ?

 
Un enfant du monde
Le point de départ comme le point d’arrivée, qu’aborde la philosophie matrice de cet héritier de la transmission des mémoires issues de nos sociétés traditionnelles contemporaines d’origine africaines, se veut une marque culturelle de l’authenticité dans la page qu’écrit l’histoire du continent Africain.

Cet enfant du monde est bien l’initiateur de Radio Afrika, connu copieusement de tous à l’état civil Mory Touré.  Animateur radio au Mali sur Radio Oxygènes, correspondant Couleurs Tropicales (RFI) depuis presque une dizaine d’années, chroniqueur sur Radio Nova (France) , la Voix de l’Amérique ( VOA) et sur plusieurs radios en Afrique demeure devant l’éternel le précurseur de cette plateforme radiophonique. Mory Touré, dans son miroir est resté « Africain » car il se dit guinéen d’origine, ivoirien de naissance et malien d’adoption.

 

Une histoire d’amour liée à la musique

« Son amour pour la musique a commencé en Côte d’ivoire dans les années 1990 en tant  que disquaire et promoteur de spectacles. Dans la même veine, il se retrouve animateur de radio au début des années 2000 au Mali, quand la crise amène une instabilité socio politique en Côte d’ivoire confortant du coup sa passion à la chose musicale qui devient pour lui une vraie vocation. Côtoyant plusieurs personnalités du show-biz, il voyagera du coup dans la sous-région soit pour des concerts en tant que manager de quelques artistes maliens, soit régisseur de quelques gros concerts dans plusieurs capitales Africaines ». Fort de tous ses déplacements, notre Mory s’est construit sur le plan relationnel, un bon portefeuille se résumant ainsi en un dosage de relations.


Un amour pour les cultures sans frontière
Cet africain comme il aime se faire appeler, est un vrai globetrotter, défenseur de la culture Africaine, pour lui les africains se connaissent pas assez à cause des plaques historiques, linguistiques et géographiques  ‘’ Radio Afrika’’  est pour lui une façon de rapprocher toutes ses potentialités et richesse de la diversité culturelle Africaine grâce aux rapprochements des sociétés, si loin pourtant si proche.

« Radio Afrika » a fait du chemin en couvrant plusieurs évènements d’Afrique et d’Europe :

- FESTIVAL BOUT DU MONDE (France)

- FESTIVAL DES VIEILLES CHARRUES (France)

- MASA (Côte d’Ivoire)

- SICA (Benin)

- FESCILOM (Togo)

- FEMUA (Côte d’Ivoire)

 - TAMANI (Mali)

- CONCERT N’FALY KOUYATE A L’AB DE BRUXELLES (Belgique)

« Radio Afrika », reçoit en studio beaucoup d’interviews d’artistes d’origine Africaine, d’hommes de médias, d’acteurs culturels issus du continent Africain.

 

Des objectifs et des finalités pour un pont culturel entre divers continents

« Radio Afrika » est un nouveau concept qui invite le continent Africain au cœur d’événements culturels, par le biais d’une plateforme radiophonique. Cette plateforme permet aux événements qui l’accueillent de résonner auprès du public Africain lors de ce partage de moments forts.

L’idée, c’est d’offrir aux auditeurs de l’Afrique une évasion culturelle, un voyage artistique, une opportunité de donner écho à divers événements dans une quinzaine de pays Africains.

« Radio Afrika » c’est aussi une connexion entre deux continents grâce à ses radios-relais en Occident. Une radio créatrice de liens entre deux réalités parfois diamétralement opposées, entre deux mondes qui se réunissent quelques jours autour de la culture ».

 
Un rapprochement des continents par un processus de stabilité avec rigueur
Nous sommes loin, mais finalement si proche…

Mobile, l’équipe de « Radio Afrika » se rend sur un événement pour y installer son studio temporairement.

De là, elle part à la rencontre des artistes, des acteurs de la manifestation, des festivaliers et  en direct du site, elle rend compte des moments forts qui s’y déroulent aux auditeurs des radios partenaires.

« Radio Afrika » se branche par téléphone ou par internet  à une radio partenaire, cette radio reçoit en direct les programmes concoctés par l’équipe.

L’animateur partenaire qui se trouve en Afrique peut alors, lui aussi, interagir avec le correspondant de « Radio Afrika »  et ses invités.

Ce dispositif ouvre la porte à des rencontres et des échanges inattendus et originaux. Chaque jour que dure la manifestation culturelle, « Radio Afrika » peut se connecter avec plusieurs radios Africaines.

 

Naissance d’une toile tissée entre l’Afrique et le reste du monde…

Comme une radio flottante dans les creux du vide, de l’invisible, dans l’espace du visible et du sonore, cette institution médiatique s’est armée pour donner tout son sens aux droits à la liberté d’opinion, d’expression et d’information, ainsi qu’à la liberté des médias, qui respectivement résument les fondements d’une nation démocratique solide.

Pour une mobilité consolidée, « Radio Afrika » et ses auditeurs ont réussi à se libérer  des barrières culturelles et des barrières géographiques à travers sa diversité légendaire et de l’esprit charismatique qui l’habite .

En somme « Radio Afrika » respire comme l’air ambiant du savoir, tout en voyageant  au fin fond du continent Africain d’où notre slogan « Au cœur de l’Afrique ».

Avec son blog : http://radioafrika.over-blog.com/ , « Radio Afrika » participe au bonheur de toutes les nations par cette voix sonore  sur internet streaming , 24h sur 24  depuis fin 2014 et avec un site où tous les évènements couverts sont relayés en direct.

Derrière cette Afrique qui se cultive jours et nuits pour nourrir son histoire au fin d’un avenir glorieux, se trouvent des personnalités culturelles comme Alpha Blondy, le groupe Magic Systèm,  Robert Brazza, Davido, Tiken Jah Facoly, Benjamin Pokou, Claudia Siar, Didier Drogba, Samuel Eto’o, Bony Wilfrid etc…

 

Désiré Amani