La chaîne Fox annule la diffusion d’une série sur l’Égypte antique mettant en scène des personnages noirs

100pour100culture | | Média

fox-news-Hieroglyphe

La chaîne de télévision américaine Fox, a décidé d’annuler la diffusion de « Hiéroglyphe », une série sur l’Egypte antique mettant en scène des personnages noirs, dont la très jolie Condola Rashad qui joue le rôle de Nefertari Kanahkt, rebaptisée Néfertari Meryenmout qui veut dire « La plus belle de toutes, aimée de Mout »

La série devait être diffusée à partir de février 2015, mais elle est malheureusement déprogrammée.
Elle était censée en avant l’histoire de cette grande dame qu’a connue l’Egypte antique, son rôle auprès du pharaon Ramsès II, et dans les multiples décisions qui ont été prises dans le royaume pendant cette ère.

 

Rappel Historique 

Néfertari est la principale Grande Épouse royale du pharaon Ramsès II qui vécut sous la XIXe dynastie aux environs du XIIIe siècle avant notre ère.

C’est l’une des huit épouses connues de Ramsès II.
On pense qu’il aurait, à l’âge de seize ans, épousé Néfertari, alors âgée de quatorze ans, pendant la co-régence avec son père Séthi Ier à Memphis. Elle fut toujours l’épouse préférée de Ramsès, bien que celui-ci eût avec Isetnofret un fils, Mérenptah, qui deviendra pharaon.

Néfertari a été une figure importante de cette époque. Elle a eu une grande influence sur le monarque qui tint compte de ses remarques et conseils. Elle le seconda dans toutes les fonctions royales et religieuses en tant qu’« Épouse du Dieu ».

«Maîtresse de la Haute et Basse-Égypte», «Dame de charm», «Douce d’Amour», «Riche de Louanges», «Belle de Visage»… les épithètes les plus sublimes ont été employés pour la qualifier.

La chaîne n’a pas justifié les raisons qui l’ont poussé à annuler cette diffusion mais on pourrait imaginer que les divergences qui perdurent sur l’identité raciale des pharaons de l’Égypte antique, ont poussées la chaîne à laisser tomber la série. La chaîne refuse ainsi de trancher.

En effet, des millions de téléspectateurs allaient ainsi (re?)découvrir le caractère négroïde de l’Égypte antique, qui n’est plus à prouver malgré les caprices de certains historiens suprématistes.

La série pourrait toutefois être reprise par une autre chaîne. Advienne que pourra.

 

Source: NN