L’avènement des robots journalistes

Richard Guesdon | | Média

L’agence de presse Associated Press l’avait annoncé, c’est maintenant fait, la mise en place de la robotisation de certains articles vient d’aboutir.

Depuis quelques jours l’agence Associated Press confie, à des robots, le soin de rédiger les résultats financiers de certains de ses clients, les algorithmes de l’entreprise Automated Insight sont à l’origine de cette évolution prodigieuse. Pour apprécier le résultat d’un article rédigé par un robot, vous pouvez cliquer  sur ce lien. Chaque article écrit de la « main » d’un robot est signé de cette façon « This story was generated automatically by Automated Insights (http://automatedinsights.com/ap) using data from Zacks Investment Research. » que l’on traduit par « Ce texte a été automatiquement rédigé par Automated Insights à partir des données d’Investment Research ».

Pour le moment les robots sont donc cantonnés à la rédaction d’articles de résultat financier cependant il n’est pas impossible de songer à une presse automatisée se développant de plus en plus à l’avenir.

L’agence Associated Press espère pouvoir passer de 300 à 4400 articles mensuels avec l’arrivée des journalistes automatisés, pour ce qui est des journalistes humains ils seront en charge  des missions plus gratifiantes, comme les enquêtes  et les analyses de fond puisque les robots ne sont pas encore assez évolués pour ces tâches nécessitants  le plus bel atout des Hommes, la réflexion.

Avec la constante amélioration des intelligences artificielles on peut se poser la question,  les  machines prendront-elles un jour  prochain le pas sur l’Homme dans le journalisme ?

Les journalistes humains ont encore de beaux jours devant eux avant de se sentir menacés par les amis de « Nono le petit robot » mais ces beaux jours se comptent ils en quelques années ou en décennie ?

 
Richard Guesdon
Source: actumag.info