Tourisme – Sun City : Le ‘’Las Vegas’’ sud-africain

Mireille Abie | | Diaspora

-

Dans la steppe semi-désertique de l’ancien Bophuthatswana, au cœur d’un ancien volcan, à seulement 2 heures de route de Johannesburg, se trouve une merveille créée de toutes pièces par la main l’homme : Sun City !

Pour traduire littéralement de l’anglais au français on dirait ‘’Cité Soleil’’ que cela ne changerait rien à la qualité du spectacle qui s’offre à vous lorsque vous atterrissez comme dans un rêve dans ce ‘’Las-Vegas’’ sud-africain. Il y a des têtes d’animaux sculptées dans la roche, des routes bien entretenues, un train aérien, des bus, des minibus, pour partir en safari dans le parc du Pilanesberg voisin, mais pas le moindre embouteillage. Pas de boutiques non plus. Crée dans les années 1970 par le milliardaire sud-africain Sol Kerzner, cette ville casino détournait l’interdiction des jeux d’argent alors en vigueur en Afrique du Sud grâce au statut indépendant du Bantoustan du Bophuthatswana. Sun City, dont l’entrée coute 50 Rands (5 euros) pour la journée, c’est avant tout un monde de jeux, un monde d’eau et de végétation luxuriante, un complexe de loisirs situé dans la Province du Nord-Ouest à proximité de la ville de Rustenburg. Lac artificiel, casinos, parcours de golf, centre de loisirs, plage, sports nautiques, revue de cabaret, concerts, rencontres sportives, concours de beauté et jungle artificielle… tout y a été prévu pour permettre au visiteur de ne pas regretter son passage dans ce petit coin de ‘’paradis’’ perdu en plein désert, auquel on accède par un péage tout au bout d’une voie peu fréquentée, bordée de townships et de mines de platine ! A Sun City on a aussi Lost City. C’est un site archéologique transformé en Disney World avec la ‘’Valley of Waves’’ et ses attractions. Notamment sa jungle et ses baobabs, ses chutes d’eaux, son pont de liane et ‘’The Palace of Lost City’’. Frontalier du parc national Pilanesberg, il a été ouvert le 7 décembre 1977. Mais le site a continué à s’étendre une fois que le Bophutatswana a été réincorporé dans l’Afrique du Sud, en 1994 avec l’arrivée au pouvoir de Nelson Mandela. Entre temps, Kerzner s’était débarrassé de ses parts. Sun City qui n’est pas une ville à proprement parler, mais plutôt un grand ressort composé de cinq hôtels constitue une étape reposante pour le voyageur à la découverte de l’Afrique du Sud. C’est l’occasion de se détendre dans ce petit paradis luxueux crée de toutes pièces au beau milieu du désert. C’est d’ailleurs à juste titre qu’ils sont nombreux les touristes qui s’y bousculent toutes les saisons de l’année pour passer du bon temps !

-

-

-