SUR LES PLANCHES : Le rêve de Demeho…

Zacharie Acafou | | Théâtre

-

Né le 20 décembre 1971 en Côte d’Ivoire, Alphonse Demeho commence sa carrière à l’école nationale de théâtre et de danse de Cote d’Ivoire. D’abord membre de la Companie Nationale de théâtre et de danse, il s’est fait un « véritable vagablond de l’art » comme il se plait à le dire. La collaboration avec une vingtaine de compagnies et de metteurs en scènes lui a confié la clé d’accès à tous les rudiments du domaine artistique.

Acteur de théâtre, ce comédien charismatique s’est vu accueillir par des superproductions telles que RAMSES II le Nègre de Thiam Abdul Karim, Monsieur Thôgô Gnini de Bernard B. Dadié , la Métarmophose du Frère Jero de Wolé Soyinka et bien d’autres… À la fois comédien, metteur en scène, dramaturge, scénariste, Demeho a plus d’un tour dans son sac, toujours dans sa quête artistique perpétuelle. Originaire de l’ouest montagneux de la Côte d’Ivoire, ce artiste enraciné dans la tradition n’oublie cependant pas son identité qu’il fait intervenir dans ses spectacles à travers les décors, les contes et les rythmes musicaux. Le théâtre africain se fond sans discrétion dans la comédie occidentale et nous sert un délicieux brassage artistique qui saute aux sens.

Installé en France depuis quelques années, Demeho n’a pas lâché prise quant à la passion de son art. Son insatiable appétit théâtral l’a amené à jouer dans certains films comme « Ma Rivale » d’Édouard Carion, et  à diriger d’une main habile ses propres mises en scènes. De « La Traversée » en passant par « De la chair au trône » pièce traditionnelle maîtresse d’Amadou Koné, Demeho est resté constamment actif. Cette dernière pièce, qui met en contraste traditions africaines et réalités quotidiennes, est à l’affiche les vendredis et samedis au Pandora théatre, métro Bastille à Paris.  Plus d’informations sur le site http://alphonsedemeho.free.fr